La conduite accompagnée se déroule en 3 temps majeurs. Ces étapes sont essentielles pour avoir toutes les cartes en main pour réussir son permis de conduire. Repasser l'examen du permis de conduire est une étape fastidieuse, bien choisir sa formation et se donner les moyens de réussir est essentiel pour éviter d'en arriver là. Voici les étapes clefs de la conduite supervisée.

Passer le code de la route

Il faudra pour vous présenter à l'épreuve du permis B, avoir obtenue ce certificat basé sur la théorie des règles de conduite. Les auto écoles donnent des conseils pour passer le code de la route, des livrets pour réviser mais aussi vous propose des salles dédiées pour faire des séries test. C'est le meilleur moyen de réviser ce test. Des autos-écoles 2.0 permettent également aux élèves de s'entraîner depuis chez eux depuis un site web . Votre école de conduite peut proposer le forfait du code lorsque vous souscrivez à la conduite supervisée, mais ce n'est pas obligatoire, vérifiez bien tous les éléments d'une formule avant de souscrire. Le code de la route est un examen obligatoire pour l'obtention du permis de conduire B.

Formation à la conduite accompagnée supervisée

Une partie de la formation est basée sur l'entraînement de la conduite avec un accompagnateur. C'est pour cela qu'on l'appelle la conduite accompagnée supervisée. Les règles de l'entraînement à la conduite ne sont pas les mêmes que pour la conduite accompagnée AAC. Le nombre de km à effectuer et le temps minimum d'apprentissage sont moins important. Deux rendez-vous pédagogiques sont à prévoir durant cette période. Ils permettent à un enseignant de la conduite automobile de suivre votre progression au cours de votre apprentissage avec l'accompagnateur  que vous avez choisit en début de formation. Vous aurez besoin de l'approbation du moniteur de conduite pour d'une part démarrer la conduite accompagnée (suite aux 20h de conduite réglementaires en auto école) mais également pour vous rendre à l'examen du permis, un moniteur ne voudra pas que vous alliez passer le permis sans être prêt pour cela. La formation conduite supervisée est donc tout de même un peu encadrée par un professionnel.

L'examen du permis B

La formation en conduite supervisée a un bon taux de réussite à l'examen permis B, il est en effet plus élevé que celui des formation classique. Le fait de se former avec un accompagnateur permet de faire plus d'heures de conduite si l'accompagnateur choisit à le temps de beaucoup vous faire conduire. L'examen se passe sous des conditions très précises, respectées pour tous passages de l'épreuve. Il faudra vous préparer au test sur la qualité de votre conduite mais également sur les questions théoriques qui peuvent vous être posées. Votre moniteur peut-être en mesure de vous procurer la liste des questions possibles.

Bonne formation !